mardi 23 février 2016

Emboucher

Emboucher
Pratiquer la fellation. — Elle m'emboucha, faisant aller et venir l'énorme vit, du bord de ses lèvres de corail au fond de son gosier satiné. (Rétif, Anti-Justine.)

Marie-Françoise Le Pennec : Petit glossaire du langage érotique aux XVIIe et XVIIIe siècles (1979)

(Index)

2 commentaires:

  1. Et voilà qui explique l'expression "être mal embouché" !
    Reconnaissons qu'en l'occurrence, elle se justifie, non ?

    Otto Naumme

    RépondreSupprimer
  2. Je vous laisse à vos conjectures, mon cher...

    RépondreSupprimer